La Belle Angèle !

October 4, 2018

  Ce vendredi 23 août est un jour un peu particulier : c'est la rentrée pour Lise !!

  Heureusement il s'agit pour le moment d'une réunion via Skype, donc pas besoin d'aller à Rennes ! Les enfants et moi débarquons sur la plage de Port Manec"h pour la matinée afin de ne pas perturber la réunion. Difficile de ne pas faire de bruit dans un espace si réduit !

 

  La météo annoncée n'est pas très bonne, le ciel est gris, quelques gouttes tombent mais il fait toujours très doux. Le soleil ne tardera d'ailleurs pas à refaire son apparition. Un vrai temps breton !

 

   Cela n'empêche pas les enfants de s'en donner à cœur joie sur la plage ! Après une partie de raquettes ils sont tout heureux de pouvoir utiliser leurs nouveaux masques/tubas/palmes achetés la veille à Lorient !!

 

  Un appel téléphonique de Lise nous annonce la fin de la réunion. Nous rentrons au bateau et après un rapide déjeuner, nous entamons la remontée de l'Aven jusqu'au petit village de Pont-Aven.

  Le chenal, assez large au début, devient très étroit et peu profond. Nous suivons le balisage de près et frôlons parfois les rochers à moins d'un mètre !!!

  Ce paysage de rivière contraste avec celui fréquenté ces dernières semaines. Il s'en dégage un calme et une sérénité qui nous apaisent.

  Heureusement que nous avons un dériveur, nous pourrons donc passer la nuit à Pont-Aven en nous échouant sur la vase le long du quai. Malheureusement les fêtes nautiques de la "Belle Angèle" ne nous permettent pas de rester plus longtemps : il faut libérer la place pour les vieux gréements qui sont attendus à cette occasion !

 

  D'ailleurs en remontant la rivière nous rejoignons un vieux bateau au style drakkar qui s'avère être une tchaïka, une réplique d'un bateau de combat des cosaques ukrainiens du XV-XVIIème siècle ! A notre arrivée au port nous stationnerons juste devant l'impressionnante tête de taureau qui orne la proue de ce navire !

 

 

  Une petite balade à terre s'impose pour visiter ce très joli petit village qui a inspiré tant de peintres parmi lesquels Paul Gauguin, initiateur d'un courant de peinture : l'école de Pont-Aven.

  Nous n'échappons pas à l'appel des "kouignettes", petits kouig-amann aux saveurs variées et délicates...

 

 

  De retour au bateau nous voyons passer quelques uns des vieux gréements attendus pour la fête du samedi. L'essentiel de la troupe devant arriver avec la marée haute du lendemain, vers 16h, celle que nous devrons également prendre pour quitter le port. Nous croiserons donc une foule de beaux bateaux sur notre retour !

  En attendant nous passons la nuit à quai après avoir réglé la longueur des amarres... Il s'agit de ne pas rester pendu au quai pendant que la mer descend !!!

 

    Ci-dessous, petite vidéo de la remontée de l'Aven en accéléré. Il ne faut pas se fier à ce qui peut sembler être une grande étendue d'eau. La profondeur est très limitée ce qui explique pourquoi il faut impérativement suivre le chenal balisé sous peine de se retrouver envasé...

 

 

  Autre vidéo de cette première partie de voyage à Pont-Aven :

 

 

 

  Le lendemain, alors qu'il nous faut partir en fin d'après-midi, je suis interpellé par un homme au sujet de notre Tatihou. Il me demande si nous sommes venus pour les fêtes de la "Belle Angèle". Je lui réponds que nous n'étions pas au courant de ces fêtes avant d'arriver à Pont-Aven et que, de toute façon, il n'y a plus de place au port pour notre bateau !

  - Je peux t'arranger çà !

  - Ah bon ??

  - Oui, je suis le patron du restaurant Le Mimosa juste derrière ton bateau. Tu vois les gens qui sont à la table dehors ?

  - Oui !

  - Va les voir et demande "François" de ma part. C'est l'organisateur des Fêtes de Brest et membre de l'association de la "Belle Angèle". Tu lui dis que tu voudrais rester pour la nuit, je suis sûr qu'il va te trouver une petite place quelque part !

  - Ok ! Super ! MERCI !!

 

  Aussi tôt dit, aussitôt fait ! Et voilà que nous sommes conviés à déplacer Tatihou le long des quais de l'avant-port aux premières loges pour voir passer les bateaux ce soir et suffisamment loin du centre ville pour ne pas être dérangés par les concerts cette nuit ! Parfait !!

  Après avoir déplacé le bateau installé à couple, nous partons pour une petite balade sur le sentier le long de la rive. Et pour fêter notre bonne fortune, ce sera plateau de fruits-de-mer ce soir !!!

 

   Ce n'est pas la seule rencontre que nous ferons ce jour là !

  Lors de notre remontée de la rivière nous avions suivi de loin un autre dériveur qui, comme nous, était venu passer la nuit à Pont-Aven. Évidemment une fois à quai, le contact se noue facilement et je discute voyage avec son skipper en lui expliquant notre projet. Ce bonhomme s'avère être une mine d'informations précieuses ! Il me renseigne sur tous les petits mouillages et tous les petits coins isolés que seuls les dériveurs peuvent atteindre en toute quiétude du fait de leur faible tirant d'eau. Génial !

  - Je suis impressionné ! Vous semblez connaître ce quoi de Bretagne comme votre poche ?

  - Oui j'y ai beaucoup navigué avec ma femme et mes enfants en écumant tous les mouillages que recèle la côté entre Brest et le Croisic. Sans oublier les nombreuses petites rivières qui ont un charme fou !

  - Merci pour les conseils, çà me donne plein d'idées pour nos escales futures.

  - Attendez ! Montez-donc à bord j'ai un truc à vous montrer.

  - Ok.

  Et là il me tend un livre : le petit guide Lebreton des mouillages de Bretagne Sud, en me disant : "C'est moi qui l'ait écrit et édité il y a quelques années. Il m'en reste des exemplaires. Prenez celui-là, je vous le donne !"

  Ce petit guide s'avèrera une aide précieuse dans nos futurs choix d'escales ! Tout y est clairement indiqué, de la nature des fonds sur lesquels on mouille en passant par les photos de chaque lieu...un vrai trésor !!

 

  Parfois la Vie vous réserve de magnifiques surprises qu'il serait vraiment dommage de ne pas les saisir...GRATITUDE !

 

  Samedi ! C'est jour de fête !

  Sur les quais tout se met en place pour accueillir la foule des visiteurs et les nombreux bateaux venus pour l'occasion.

  Nous flânons de concert en concert en passant par une pause "crêpe", Bretagne oblige !!

  En milieu d'après-midi nous retournons au bateau pour assister à l'arrivée de tous les vieux gréements depuis notre poste avancé !!

  Nous voyons passer la "Korriganez", cette péniche hollandaise que nous avions déjà croisé à Groix. De multiples petits bateaux se succèdent ainsi que l'immense RARA AVIS, dériveur goëlette à trois mâts qui appartient à l'association du père Michel Jaouen.

  Enfin nous terminons la journée autour d'une "moule-frite" en écoutant des concerts jusqu'au splendide feu d'artifice tiré le long des bateaux.

  Un hommage émouvant cette année en mémoire de la "Belle Angèle", ce vieux gréement restauré avec passion par les membres de l'association et qui à malheureusement sombré l'an dernier...

 

  MERCI encore à tous ceux qui ont fait que nous avons pu assister à cette très belle fête. Nous ne regrettons pas d'avoir pris la décision de ne pas aller jusqu'au Glénans pour pouvoir rester assister à cet événement fort et sympathique.

 

  Demain nous lèverons l'ancre à 7h du matin avec la marée haute pour reprendre la route du retour, direction Lorient de nouveau afin d'y déposer Lise qui doit prendre la route pour Rennes dès lundi !!

 

  Magnifique descente de la rivière sous la brume. Avant de prendre le large, nous saluons une dernière fois Port Manec'h et le RARA AVIS au mouillage.

 

  Nous garderons un magnifique souvenir de ce passage à Pont-Aven...

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

April 30, 2019

February 23, 2019