© 2017 par la Tatihou Team avec le coup de pouce de Wix.com

L'île d'Yeu

August 20, 2018

  Ahhhh !!!

  Enfin une connexion internet....

  C'est bien joli les îles du Ponant : c'est sauvage, c'est isolé, c'est ravitaillé par les corbeaux et çà ne connait pas internet...surtout lorsque, comme nous, on fréquente les mouillages plutôt que les ports !!!

  Petit retour depuis notre départ de Port Bourgenay en Vendée :

 

  Nous quittons donc Bourgenay le dimanche 5 août dans la matinée sous un vent quasi absent mais nous préférons malgré tout mettre la toile dehors pour ne pas entendre le moteur...

  Nous finirons malgré tout par le mettre en route puisqu'après 3 heures de navigation nous avons reculé !!!

  Mais avant cela, le calme plat est propice à une mesure avec le Secchi Disk. Nous mesurons donc une transparence de l'eau jusqu'à 7m25...c'est bien mieux que dans les Pertuis Charentais où la mer est verte et trouble de tous les alluvions qu'elle charrie...

 

 Nous laissons filer une traîne derrière le bateau et notre essais sera couronné de succès puisque 2 maquereaux viennent se prendre sur nos hameçons avant de finir dans nos assiettes !

 

 

 

  Vers 15h nous observons 4 dauphins qui croisent notre route en passant sous le bateau...trop rapidement pour que j'ai le temps de dégainer l'appareil photo...ce sera pour une prochaine fois !

  C'est à 21h48 que nous arrêtons enfin le moteur pour mouiller dans l'anse des Vieilles après une navigation qui aura duré 12h20 !!!

 

  Le lendemain le soleil se lève sur un miroir d'eau, la mer est parfaitement limpide et le soleil radieux. Le temps d'avaler un petit déjeuner et tout le monde se retrouve à l'eau !

  En fin de journée nous déposons les vélos sur la plage en annexe. Ils nous attendront jusqu'à demain matin pour une virée sur l'île direction Port-Joinville pour y faire des courses de ravitaillement !!

 

  Laissés seuls sur le parking à vélo le soir, nous retrouvons nos montures bien entourées...c'est vrai qu'on est en plein mois d'août...

 

   Au retour sur la plage, une houle s'est levée et ne nous permet pas de remonter les vélos à bord via notre annexe...trop périlleux !! De plus le vent doit se lever pour la nuit. Nous décidons donc de contourner l'île et d'aller nous abriter à Port-Joinville avec le bateau, laissant les vélos à leur triste sort sur la plage...

 

  C'est en bus que nous irons les récupérer le lendemain : encore une autre manière de découvrir l'île !

 

 

 

  Juste avant de quitter notre mouillage nous apercevons "Thelis" un bateau de Yakapartir que nous connaissons bien. Il s'agit d'Elise qui vient mouiller pour la nuit avec des stagiaires. C'est alors que nous entendons à la VHF : "Thelis, Thelis, Thelis de Îlàvoile, Îlavoile".... Il y a donc un autre bateau Yaka dans les parages !!! C'est Emilie qui revient directement d'Espagne et qui se dirige, comme nous, à Port-Joinville. Nous la retrouverons, avec ses stagiaires, autour d'un verre sur le port, avant de retourner à notre bateau qui, en notre absence, s'est vu affublé de plusieurs voisins...nous serons ainsi jusqu'à 5 bateaux à couple....c'est la crise du logement dans le port cette nuit !!

 

   Le lendemain les portes de l'écluse ne s'ouvrent qu'à partir de 13h15, le temps pour nous de profiter un peu de l'escale et de préparer notre navigation vers notre prochaine destination : Noirmoutiers...mais çà c'est une autre histoire !

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

April 30, 2019

February 23, 2019

January 19, 2019

December 24, 2018

December 14, 2018

December 5, 2018

December 1, 2018

November 11, 2018

Please reload

Archives