Convoyage vers Rochefort.

February 4, 2018

Comme annoncé précédemment, nous avons donc déménagé notre bateau vers le port de Rochefort, à quelques encablures de La Rochelle où nous étions précédemment.

 

Matinée grise et brumeuse, juste assez de vent pour une navigation qui se terminera au moteur afin d'être certains d'arriver à l'heure pour l'écluse de 15h40 au port de Rochefort.

 

Situé sur la Charente, Rochefort se mérite après de multiples méandres au long desquels les cabanes à carrelets se languissent, juchées sur leurs grandes perches.

Les hérons accompagnent notre lente progression et nous observent lascivement.

Au passage du pont transbordeur nous courbons la tête par réflexe, comme si nous n'étions pas certains d'avoir suffisamment de hauteur pour passer...

Puis enfin, elles se dessinent sur notre bâbord.

L'une est une vieille dame qui étire ses longs murs sur près de 374m.

L'autre est une jeune dame, réplique à l'identique d'un vaisseau historique mené par La Fayette jusqu'en Amérique.

Nous n'avons pas de canons à bord pour saluer, comme il se doit d'une salve de feu, cette dernière qui prendra la mer le lendemain. Mais nous sonnerons la cloche...c'est déjà çà !

Puis Tatihou accostera le long de la Corderie, le temps que l'écluse ne s'ouvre et nous permette de nous abriter dans notre nouvel havre que nous souhaitons de paix.

 

 

 

Malgré une météo plutôt clémente, voir même pas assez venteuse, nous aurons quelques déboires à inscrire sur le livre de bord !

 

A peine sortis du port de La Rochelle, au moment de hisser la grand-voile, voilà que nous cassons le taquet-coinceur sur le mat...pour le moment rien de dramatique mais lorsqu'il s'agira d'affaler la grand-voile à l'entrée de la Charente, celle-ci restera désespérément hissée !

Heureusement qu'un tourne-vis nous sortira rapidement d'affaire afin de remonter la Charente au moteur.

 

Arrivés à bon port, un rapide check-up du bateau nous montre une grande quantité d'eau dans les fonds !! Aurions-nous une voie d'eau ? Est-ce une fuite du réservoir d'eau douce ?

Pour le savoir il n'y a qu'à gouter !! Elle est salée...elle vient donc de l'extérieur : c'est pas bon signe !

Comme par hasard la pompe de cale bâbord est HS, une emmerde n'allant jamais seule....

Après avoir écopé, serpillé, épongé, nous avons enfin trouvé la cause de cette inondation : la prise d'eau du moteur !

Une très légère fuite est détectée sur un joint du passe-coque. Fuite qui, compte tenu des 3h que nous avons fait avec le moteur, s'est épanchée dans les fonds !!

 

Il ne nous reste plus qu'à étanchéifier dans l'attente de la future sortie d'eau du bateau car impossible de réparer convenablement avec de l'eau sous la coque !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

April 30, 2019

February 23, 2019

January 19, 2019

December 24, 2018

December 14, 2018

December 5, 2018

Please reload

Archives